15 novembre 2017 FIL ROUGE

L’industrie de la laine souhaite de la reconnaissance

Le Congrès de l’Organisation Internationale de la Laine, International Wool Textile Organisation (IWTO) s’est tenu du 3 au 5 mai 2017 au Royaume-Uni. Ce congrès fut pendant ces trois jours un moment de rencontre et de concertation pour aborder le thème de la laine et les défis que ce textile doit surmonter.

La recherche d’une reconnaissance pour l’industrie de la laine

Que ce soit par les efforts du groupe de travail sur la durabilité de l’Organisation Internationale de la Laine dont l’équipe commence à réaliser de nets progrès en comblant les lacunes de certaines données et en remettant en question certaines hypothèses utilisées par les agences d’évaluation de la durabilité et de l’éthique des entreprises ou bien que ce soit par les efforts de certaines marques comme la société Patagonia dont la volonté patente de prendre des responsabilités dans la durabilité conduit cette marque à établir ses propres standards, la quête de l’industrie de la laine pour une reconnaissance en tant qu’actrice incontournable dans le développement de la durabilité, autant d’un point de vue environnemental qu’éthique, fut un thème clé de ce congrès.

Un problème de communication

Alors que l’un des problèmes majeurs que rencontre la durabilité est le manque d’informations des consommateurs au sujet de la provenance des produits, Nick Allen qui est chargé de la traçabilité dans la société Patagonia, entrevoit quand même un espoir pour des solutions grâce aux progrès de la technologie qui peut changer les choses rapidement.

Une exigence renforcée pour le bien-être des animaux

Avec un record dans l’investissement en faveur de l’environnement et de la philanthropie, Patagonia qui est la marque principale de vêtements de plein air a aussi évoqué devant les délégations présentes au congrès son concept de « voyage en laine ». Ce concept contribue au renforcement des normes pour la protection et le bien-être des animaux mais se distingue des injonctions inadaptées des organisations non gouvernementales pour la protection de la vie animale afin de ne pas s’y soumettre.

C’est que les mesures pour la protection de la vie animale préconisées par les organisations non gouvernementales consistent à stopper et à interdire tout usage des fibres animales quelles qu’elles soient, selon Mr Allen.

Au lieu de cela, Patagonia établit l’évaluation de ses normes pour le bien-être des animaux sur les recommandations d’experts, sur les retours d’expériences et en intégrant les 13 normes pour le bien-être des animaux qui avaient été précédemment élaborée par l’organisation Internationale de la Laine, dont la dernière version est disponible sur le site web de IWTO (International Wool Textile Organisation).

Une demande de soutien

Le président de l’Organisation Internationale de la Laine, Peter Ackroyed, a invité les délégations à soutenir la quête de reconnaissance de cette organisation pour sa persévérance à l’égard du développement de la durabilité en signant la déclaration de soutien pour la laine qui avait été rédigée en Ecosse à Dumfries.

De nombreux acteurs clé de l’économie de la laine ont répondu favorablement à cet appel si bien que le nombre total de soutiens comptabilisés est actuellement supérieur à 350.

L’importance de la déclaration de Dumfries

La déclaration de Dumfries qui a été approuvée par son Altesse le Prince de Galles énonce dix mesures essentielles sous-jacentes à un fonctionnement optimal de l’industrie de la laine, allant de la reconnaissance pour ses propriétés naturelles jusqu’au respect des normes les plus rigoureuses du bien-être des animaux d’après les législations nationales des principaux pays dans lesquels l’économie de la laine est en croissance.

Une diffusion sur l’importance de cette déclaration de Dumfries à destination de l’industrie et de la presse du marché du textile sera effectuée pendant les salons de Pitti Imagine Filati en juin, de Milano Unica en juillet, de Première Version en septembre et d’Intertextile in Shangaï en octobre comme l’a rappelé Mr Ackroyed aux délégations à la fin du congrès.


Vous souhaitez lancer votre propre collection ?
Notre équipe sera ravie de vous accompagner !

Discutons de votre projet :

Lun-Ven : 9h00 → 17h00
Tél. : +33 (0)4 91 42 07 88

Ou demandez votre devis :