13 décembre 2017 FIL ROUGE

L’innovation est une source de croissance pour l’industrie textile

L’Union des Industries Textiles a déclaré que l’innovation sera une source de croissance pour l’industrie textile.

Une croissance prévue et basée sur l’innovation

Pendant le premier trimestre 2017, l’industrie textile s’est maintenue dans la stabilité. L’Union des Industries Textiles prévoit une progression pour cette industrie dans les temps qui viennent. Cette progression s’appuiera sur l’innovation technique car celle-ci est toujours une source de croissance.

Une stabilité modulée par une légère hausse

Le président de l’Union des Industries Textiles, Yves Dubief, a apporté quelques précisions sur la situation de l’industrie textile française. Pendant le premier trimestre 2017, la stabilité de l’industrie textile française était tout de même modulée par une légère hausse. Cette légère hausse s’était traduite par une augmentation de 1% pour les exportations et par une augmentation de 2% pour les importations.

Les politiques d’innovation conduiront à une progression

Cette stabilité n’est donc pas une stagnation. La progression attendue globalement pour l’année 2017 pourrait être comprise entre 0% et 1%. Cette progression attendue s’explique par la mise en place des politiques en faveur de l’innovation. Ces politiques ont stimulé la prise de conscience et ont rappelé que l’innovation est une source de croissance.

Des projets en voie de réalisation qui stimuleront la croissance

L’existence de projets en cours de développement peut aussi expliquer l’anticipation de cette croissance. Ces projets sont en cours de développement. L’arrivée de ces projets sur le marché devrait être effective pour certains dans les mois qui viennent et pour d’autres dans les années qui viennent. Les résultats de ces projets seront visibles dans les bilans aux alentours de 2020.

Une industrie textile dotée d’une bonne résistance

Yves Dubief a aussi rappelé que l’industrie textile française avait montré sa solidité même lorsque la conjoncture économique était morose. En effet, le Made in France a fait preuve d’une bonne résistance en 2016. Le chiffre d’affaire de ce secteur était tout de même de 13,2 milliards d’euros alors qu’il était de 13 milliards en 2015. De plus, les exportations avaient alors un peu progressé avec un chiffre de 8,8 milliards d’euros et les exportations demeuraient stables avec un chiffre de 16 milliards.

Une industrie orientée sur deux types de productions

Yves Dubief a encore rappelé que l’industrie textile en France était orientée pour une moitié sur la production des textiles techniques et pour une autre moitié sur la production de mode et de loisirs. On remarque que la production des textiles techniques est plus dynamique que la production de mode et de loisir.

L’innovation est une source de croissance

Ce dynamisme de la production des textiles techniques peut s’expliquer par le nombre important des innovations qui y sont réalisées. De plus, ce secteur entretient des relations commerciales étroites avec d’autres secteurs eux aussi très dynamiques. C’est notamment le cas du secteur de la santé, du bâtiment, de l’aéronautique et de l’automobile. Ces secteurs sont donc une source de croissance pour la production des textiles techniques.
L’Union des industries textiles pense qu’il faut encourager l’innovation et les exportations pour favoriser la croissance de l’industrie textile française. Une dizaine d’opérations de promotion internationales sont déjà programmées en Corée du Sud et en Egypte.


Vous souhaitez lancer votre propre collection ?
Notre équipe sera ravie de vous accompagner !

Discutons de votre projet :

Lun-Ven : 9h00 → 17h00
Tél. : +33 (0)4 91 42 07 88

Ou demandez votre devis :