Le masque en tissu est efficace

Depuis que le gouvernement a imposé le port du masque de protection respiratoire dans le cadre de la crise sanitaire du Covid-19, le public a été confronté à l’impératif de se procurer des masques. A cette occasion, les consommateurs ont découvert que plusieurs types de masques étaient proposés sur le marché. Si le masque le plus courant reste le masque jetable chirurgical, il n’en demeure pas moins que le masque en tissu affirme sa notoriété de manière croissante.

Le public s’interroge régulièrement au sujet de ce masque en tissu. L’interrogation prioritaire porte sur l’efficacité de ce masque.

Le masque en tissu suscite des a priori négatifs

Dans la mesure où certains masques en tissu sont plus ou moins translucides, on peut s’interroger sur la capacité réelle de ces masques à protéger contre le coronavirus. D’autant plus qu’une analyse un peu poussée met en évidence que l’écart entre les mailles d’un tissu varie souvent de 5 microns à 200 microns (1).

Sachant que des virus tels que le SARS-Cov-2 et le Covid-19 possèdent un volume de 1 micron seulement, on peut dès lors à dessein se demander si un masque en tissu protégera effectivement contre ces virus. On estime donc que le virus pourra passer au travers les mailles du tissu du masque.

Avec un certain humour, des critiques qui portent contre le masque en tissu comparent celui-ci à un grillage au moyen duquel on prétendrait arrêter les moustiques ! En réalité, cette analogie a des limites. Le masque en tissu est tout à fait efficace pour protéger contre le coronavirus.

Le masque en tissu est un filtre à mailles serrées

Afin de mieux apprécier l’efficacité du masque en tissu, il faut savoir que le virus est essentiellement déposé dans des microgouttelettes. Ces microgouttelettes sont projetées par la bouche lorsque l’on parle. Elles sont encore projetées par le nez lorsque l’on éternue. On inhale donc ces microgouttelettes lorsque l’on se trouve en présence de quelqu’un qui parle ou qui éternue. Or, le volume minimal de ces microgouttelettes est supérieur au volume du coronavirus car leur volume est de 5 microns. Les mailles du tissu du masque sont donc suffisamment serrées pour intercepter ces microgouttelettes lorsque les interstices entre les mailles sont de 5 microns eux aussi. Mais que se passe-t-il alors lorsque les interstices entre les mailles outrepassent les 5 microns ?

Le masque en tissu est un filtre à entonnoir

Au niveau microscopique l’épaisseur du tissu se révèle importante. L’espace compris entre les mailles dessine alors des sortes de conduits. Ces conduits apparaissent comme des tunnels profonds et non pas comme des fenêtres plates à cette taille  microscopique. Ces conduits sont de véritables structures à trois dimensions et non pas à deux dimensions.

La longueur de ces tunnels permet de freiner le déplacement des microgouttelettes. Le mouvement des microgouttelettes perd de l’énergie en heurtant les parois de ces tunnels. Elles ne parviennent pas à franchir le tunnel pour entrer en contact avec le visage du porteur du masque.

Remarquons encore que ces microgouttelettes progressent dans ces tunnels comme une balle lancée contre un mur. C’est ce que l’on appelle en physique l’impaction. Ces microgouttelettes ne sont pas des acariens qui pourraient rediriger leur trajectoire.

On comprend à présent pourquoi les microgouttelettes sont arrêtées dans leur course même si la largeur des mailles dépasse le 5 microns.

Le masque en tissu est un filtre à obstruction  d’autant plus efficace qu’il capte des particules ralenties

De plus, les mailles du tissu sont pourvues d’innombrables filaments qui viennent combler les trous des tunnels. Ces filaments se présentent comme des obstacles insurmontables que les microgouttelettes ne peuvent plus franchir.

Par ailleurs, les microgouttelettes et autres particules qui se déplacent dans l’air subissent une certaine inertie qui tend à s’opposer à la dynamique de leur mouvement. Cette inertie est due à l’effet des forces contraires au mouvement de ces particules.

Les physiciens qui étudient ce phénomène microscopique sur le mouvement le qualifient de phénomène de sédimentation. Le mouvement des particules est souvent aléatoire voire même carrément chaotique. Les particules entrent rapidement en contact avec les fibres du masque en tissu, c’est ce que l’on appelle la diffusion.

Le masque en tissu est un filtre à épaisseurs multiples

Enfin, il faut encore considérer que les tissus utilisés pour la confection des masques comportent en général plusieurs épaisseurs. Ces épaisseurs multiples se dressent comme une série d’obstacles cumulés devant les particules. Celles-ci ne peuvent plus progresser pour passer à travers le masque en tissu. C’est pourquoi elles ne parviendront pas à atteindre le visage du porteur du masque.

Les particules sont donc bloquées par le masque en tissu. Les masques en tissu protègent donc efficacement contre le coronavirus.

Afin de participer à une prise de conscience écologique pour lutter contre la pollution occasionnée par les masques jetables, FIL ROUGE conçoit et confectionne des masques en tissu labellisés par l’Etat. Ces  masques sont lavables et peuvent être portés plusieurs fois. Ils possèdent un niveau de respirabilité et un niveau de filtrage accrus. Ces masques sont agréables à porter. Ces masques sont accessibles à tout public. Vous pouvez vous procurer ces masques auprès de votre façonnier FIL ROUGE.

(1) Cf. l’article « Covid-19 : vous n’imaginez pas tout ce que le masque en tissu peut faire pour vous » sur le site Slate.

demandez
un devis

Pour toutes informations complémentaires ou pour effectuer un devis, n’hésitez pas à nous contacter.

lun - ven / 8h30 - 17h00

268 avenue de la Capelette
13010 Marseille

268 avenue de la Capelette
13010 Marseille

Fabrication de vêtements

Tous les services indispensables à une confection textile éco-responsable made in France

Produits finis

Notre catalogue de produits textiles à personnaliser à votre marque ou pour vos opérations événementielles

Fichier 1

Créateurs de mode

Confiez-nous vos créations

picto-pro-habillement

Industriels de la mode

Développez vos collections

Fichier 3@0.5x

Entreprises & collectivités

Des vêtements made in France pour votre communication

Unique à Marseille !
Fil Rouge crée sa boutique-atelier
aux Terrasses du Port
En savoir +