fbpx

Les symboles religieux s’immiscent dans la mode

18 décembre 2017
Posted in Non classé
18 décembre 2017 FIL ROUGE

Les symboles religieux s’immiscent dans la mode

Alors que la mode et la religion sont des univers très éloignés, certains créateurs s’inspirent quand même des symboles religieux.

Les symboles religieux sont une source d’inspiration pour la mode

Certains créateurs de mode construisent leur style en s’inspirant des symboles religieux. C’est notamment le cas de Dolce & Gabbana. C’est ce que rappelle Bruno Bénédic qui est enseignant à Mod Spé Paris, à Esmod-Isem et qui est aussi consultant en stratégies pour les marques de mode.
L’influence des symboles religieux sur la mode se traduit par des créations originales. Parmi ces créations, on trouve des chaussures à talon en forme de Sacré-Cœur, des robes qui portent l’image des saints et des boucles d’oreilles en forme de croix.

Il y a même des collections entières qui sont inspirées par les symboles religieux. C’était justement le cas de la collection automne-hivers 2014 de Dolce & Gabbana. Cette collection évoquait les mosaïques de la cathédrale de Monreale en Sicile.
Dolce & Gabbana utilisent les symboles religieux pour élaborer un style maniériste et affecté. Leurs créations qui s’inspirent aussi d’un fond baroque, sont conçues pour fasciner, charmer et séduire. D’autres créateurs aussi suivent l’exemple de Dolce & Gabbana.

Une source d’inspiration multiforme

Martine Villelongue qui est responsable de la filière mode à l’Université Lumière Lyon II et qui est maître de conférences en histoire de l’art fait remarquer que la mode, les vêtements et la religion ont toujours entretenu des liens formels et stylistiques. Jean-Paul Gaulthier, Valentino et Alexander Mc Queen recourent eux aussi aux symboles religieux pour leurs créations.

On rencontre encore d’autres créateurs qui ont recours aux éléments de la religion pour provoquer. C’est le cas de Vivienne Westwood, de Jean-Paul Gaulthier et de John Galliano. Ces créateurs mélangent l’inspiration religieuse avec des éléments punk et gothiques. Ils lient ainsi le sacré et le profane, comme le remarque Bruno Bénédic.

La création se nourrit également en épurant les symboles religieux et les vêtements religieux. C’est le cas de Coco Chanel qui a trouvé de l’inspiration dans les tenues religieuses des pensionnats. On se souvient encore de Jean-Charles de Castelbajac. Car ce créateur avait conçu des vêtements liturgiques pour les JMJ. Ce type d’initiative est une constante dans la pratique de la mode, selon Bruno Bénédic.

Une perception non confessionnelle du symbole religieux

On pourrait se demander s’il existe un point commun entre tous ces créateurs. Ce point commun existerait bel et bien selon Bruno Bénédic. En effet on peut remarquer que ces créateurs ont en commun de proposer une perception non confessionnelle du symbole religieux. Cette perception est uniquement esthétique.

Cela dit, cette perspective de la création doit appeler à la prudence. Il va de soi que cette perspective ne doit pas être suivie dans certains pays imprégnés d’un fort sentiment religieux. On pourrait citer par exemple le cas des pays musulmans et de la Russie.

Cela dit, même dans un pays comme la France la prudence est de mise. En 1994, Claudia Schiffer avait défilé Pour Coco Chanel. Elle portait une robe couverte de versets du Coran. C’est alors que Dalil Boubabakeur avait dénoncé cet évènement comme étant une profanation. La maison de couture avait dû s’excuser et elle avait même détruit la robe.
En 1997, le couturier Hussein Calayan d’origine turque s’était permis d’organiser un défilé provocateur. Il s’agissait de faire défiler des mannequins vêtus de burqa mais l’un des mannequins était complètement nu.

Conclusion

Cette relation du symbolisme religieux avec la mode appelle à s’interroger. On peut en effet se demander dans quelle mesure la mode touche au culte lorsqu’elle touche aux objets du culte, d’aprés Bruno Bénédic.


Vous souhaitez lancer votre propre collection ?
Notre équipe sera ravie de vous accompagner !

Discutons de votre projet :

Lun-Ven : 9h00 → 17h00
Tél. : +33 (0)4 91 42 07 88

Ou demandez votre devis :