fbpx

L’industrie de la mode est une industrie menaçante

13 décembre 2017
13 décembre 2017 FIL ROUGE

L’industrie de la mode est une industrie menaçante

La surproduction de l’industrie de la mode ainsi que son type de production non durable constitue une menace pour l’homme et son environnement.

La surproduction démesurée de l’industrie de la mode.

Il est urgent que l’industrie de la mode évolue vers plus de durabilité. La production textile de l’industrie de la mode réalise une croissance qui augmente de manière significative. A tel point que le taux de croissance attendu jusqu’en 2030 serait de 63%, selon certaines estimations. D’après un rapport récent intitulé « Pulse of the fashion industry », la quantité de vêtements produits par l’industrie de la mode dans le monde actuellement est de 62 millions de tonnes. Le taux de 63% appliqué à ces 62 millions donne une production de vêtements de 102 millions prévue pour 2030 car 63%*62 000 000 + 62 000 000=101 060 000.

Une augmentation massive des déchets

Dans la mesure où la production de vêtements connaît une telle croissance, les déchets textiles sont eux aussi en nette augmentation. Il est prévu un taux d’augmentation de 60% des déchets textiles de l’industrie de la mode jusqu’en 2030. Cela représente une augmentation de 57 millions de tonnes chaque année jusqu’en 2030.
Il faut donc s’attendre à un encombrement de 148 millions de tonnes de déchets dans le monde chaque année. Cela représente 17,5 kg de déchets par habitant.

Un recyclage insuffisant

On sait qu’aujourd’hui on ne parvient qu’à recycler seulement 20% des vêtements usés. Les 80% restant sont envoyés en déchèterie. Une partie importante de ces déchets sera incinérée. Quant à la partie restante, elle sera tout simplement abandonnée en l’état et sera un facteur direct de pollution.
Les procédés de recyclage ne seront vraisemblablement pas assez renforcés dans les années à venir pour parvenir à recycler de telles quantités de déchets textiles.

Une évolution urgente et nécessaire vers la durabilité

C’est pourquoi l’industrie de la mode doit adopter un type de production durable. Cela signifie que les vêtements doivent être produits en quantité raisonnées. De cette manière, l’exploitation des fibres textiles serait soulagée et les quantités de déchets seraient limitées. L’industrie de la mode doit aussi privilégier la confection avec fibres textiles durables. Les fibres textiles durables se recyclent plus facilement et ne constituent pas une source de pollution.


Vous souhaitez lancer votre propre collection ?
Notre équipe sera ravie de vous accompagner !

Discutons de votre projet :

Lun-Ven : 9h00 → 17h00
Tél. : +33 (0)4 91 42 07 88

Ou demandez votre devis :