Le Fond Mondial pour la Nature établit un classement éco-durable des entreprises textiles

18 décembre 2017
18 décembre 2017 FIL ROUGE

Le Fond Mondial pour la Nature établit un classement éco-durable des entreprises textiles

Le Fond Mondial pour la Nature s’est intéressé au comportement éco durable de 12 entreprises textiles afin d’établir leur classement éco durable.

Le Fond Mondial pour la Nature créer un classement qui vise la clarté

Le Fond Mondial pour la Nature a attribué la première place dans ce classement à la marque H&M. La dernière place a été attribuée à l’entreprise Tally Weijl. Remarquons que les entreprises qui ont fait l’objet de ce classement sont essentiellement des entreprises suisses.
Le Fond Mondial pour la Nature a instauré des appréciations pour ce classement. La meilleure appréciation est celle de visionnaire. La pire appréciation est celle de retardataire ou d’opaque. Malheureusement, aucune entreprise du classement n’a mérité l’appréciation de visionnaire, selon le Fond Mondial de la Nature.
Signalons que H&M a reçu l’appréciation d’ambitieuse. Ceci est tout de même louable car l’appréciation d’ambitieuse appartient au deuxième niveau du classement. Les entreprises qui figurent en bas du classement sont, par ordre décroissant, les entreprises Triumph International, Chicorée Mode, PKZ Group et Tally Weijl.

Les grilles du classement

Pour classer les entreprises textiles, le Fond Mondial pour la Nature devait recueillir des informations sur ces entreprises. Pour ce faire, le Fond s’est adressé à une entreprise spécialisée dans le recueil des données. Il s’agit d’Oekom Research dont la spécialité est la notation de l’engagement social et éco responsable des entreprises.
Les analystes d’Oekom Research avaient proposé au Fond National pour la Nature une centaines de critères pour la classification. Cependant, le Fond a retenu seulement une soixantaine de critères. Ces critères ont alors été regroupés selon plusieurs rubriques.

Ces rubriques sont par exemple, les droits humains, le niveau de recyclabilité des substances chimiques utilisées, la quantité d’eau consommée, la qualité durable ou non durable des matières premières, le type de logistique pour le transport des marchandises, le mode de management de l’entreprise et sa politique environnementale.
Les informations recueillies par Oekom Research proviennent d’organisations non gouvernementales et des médias pour une part. Ces informations proviennent aussi des instituts de recherche et même des entreprises concernées, pour une autre part.

Un classement participatif qui incite à la réflexion

Le Fond Mondial pour la Nature a accordé aux entreprises classées la possibilité de commenter les résultats du classement les concernant. Si sept d’entre elles ont fourni des commentaires, les autres restantes s’en sont abstenus. Notons que parmi ces sept entreprises, figurent les quatre entreprises en tête du classement.
Dans son rapport sur ce classement, le Fond Mondial pour la Nature souhaite promouvoir une réflexion sur le domaine du vêtement en général. Cette réflexion aurait pour objet le cycle d’existence d’un vêtement, sa confection et son recyclage. Cette réflexion pourrait encore se compléter en s’interrogeant sur l’utilisation des vêtements et sur leur réparation.


Vous souhaitez lancer votre propre collection ?
Notre équipe sera ravie de vous accompagner !

Discutons de votre projet :

Lun-Ven : 9h00 → 17h00
Tél. : +33 (0)4 91 42 07 88

Ou demandez votre devis :